Nous contacter

Comment choisir votre peinture ?

La peinture, un choix à ne pas prendre à la légère

Pour bien choisir votre peinture, gardez à l’esprit trois règles : la peinture doit être choisie en fonction de la pièce de destination, elle doit garantir un bon rendement au mètre carré par litre, et être en accord avec vos attentes décoratives.

Une popularité indéniable

La peinture est certainement le revêtement de mur et d’autres supports le plus utilisé en France. Pratique car vite posée, elle se décline à présent de multiples façons pour donner du style à toutes les pièces, à votre intérieur comme à votre extérieur et pour décorer ainsi selon ses envies. Les types de peinture sont tellement nombreux qu’il en devient même difficile d’en choisir. Pour vous aider, l’équipe Travaux.com a rassemblé un grand nombre d’informations sur les compositions des peintures actuelles, sur les avantages et inconvénients de chacune et apporte des solutions pour choisir une peinture qui correspond idéalement à une pièce, un support tout en répondant précisément à certaines envies décoratives. Réussissez à coup sûr vos travaux de rénovation…

Comment bien choisir sa peinture : trois règles principales

Différentes règles doivent être suivies pour bien choisir sa peinture et évaluer correctement le produit. En cas de doutes, les professionnels agréés, peintres de métier, peuvent aider à choisir le bon produit. Si vous faites appel à une entreprise spécialisée, n’omettez pas de faire réaliser un devis de peinture pour connaître le prix exact des travaux hors taxe et avec TVA.

Pour faire le bon choix de peinture, vous devez donc garder à l’esprit les trois règles suivantes. Premièrement, la peinture doit être choisie en fonction de la pièce de destination (lessivable pour la cuisine, étanche pour la salle de bains, etc.). Ensuite, la peinture doit garantir un bon rendement au mètre carré par litre. Enfin, la peinture doit être en accord avec vos attentes décoratives ! Ces trois règles représentent une bonne base pour vous aider à choisir la peinture qui conviendra le mieux à votre espace de vie.

Comment bien choisir sa peinture intérieure

Concernant les peintures intérieures, il existe deux grands « types » de peinture : la peinture à l’eau et la peinture à l’huile. On les appelle ainsi en référence au liant de la peinture, dans un cas composé d’eau et dans l’autre d’huile ou de solvant organique (peinture glycéro époxy, polyuréthane).

Les peintures à l’huile sont particulièrement résistantes (certaines peuvent aussi s’appliquer au sol) et couvrantes. Toutefois, elles dégagent une forte odeur de solvant.

Les peintures à l’eau (la plupart du temps des peintures acryliques) sont inodores, faciles à appliquer et sèchent vite. Toutefois ces dernières peuvent nécessiter davantage de couches que les peintures à l’huile et sont globalement moins résistantes.

Les choses se corsent dès qu’il s’agit de choisir une peinture intérieure à effet : satin ou mat, n’est pas un choix difficile. Mais lorsqu’il s’agit d’effet sablé, métallisé, bétonné, les solutions sont tellement multiples et originales qu’il est difficile d’y voir clair. Là encore, le professionnel peut présenter des échantillons et des catalogues pour une vision plus nette du rendu final.

Comment bien choisir sa peinture : peintures spéciales

Les peintures à effet se posent aussi bien sur les murs que sur le bois ou le métal. Elles offrent une personnalisation immédiate et originale. Elles appuient un style marqué et misent le plus souvent sur le naturel. En prime, elles s’appliquent même sur les surfaces en mauvais état et cachent joliment les petits défauts. Entre effet béton ciré, effet nuagé ou pailleté, chaux délavée, patine à l’ancienne, tadelakt ou glacis mordoré, les options sont larges peuvent engendrer quelques dilemmes. Tout dépend du choix de peinture, du rendu souhaité et du style de votre intérieur.

Particulièrement à la mode actuellement, les peintures écolo et dépolluantes ont pour principal avantage de n’émettre que très peu ou pas de COV et elles restent donc à privilégier dans certains cas, notamment lorsque des personnes continuent à vivre sur le lieu du chantier. Pour être sûr de bien choisir sa peinture écologique, il ne faut pas hésiter à lire l’ensemble des informations notées sur le pot. Certaines labellisations et qualifications telles que Ecolabel, Norme NF Environnement, etc. garantissent la composition naturelle de la peinture et son respect de l’environnement.

Sources : www.travaux.com